La cure printanière : la sève de bouleau fraîche !

La cure printanière : la sève de bouleau fraîche !

Le bouleau est un arbre qui est largement utilisé depuis les temps les plus reculés. On en a fait des jantes de roues, des sabots, des balais…, dans les pays nordiques sa sève a remplacé le sucre, il a servi à la préparation du vin et son écorce était utilisée pour couvrir les cabanes, fabriquer des corbeilles, des cordes, des chaussures tressées. L’utilisation thérapeutique de la sève de bouleau est moins ancienne, du moins en Europe Occidentale car ce n’est qu’au 12ème siècle que Sainte Hildegarde de Bingen en parle pour les ulcères.

  • La sève de bouleau : c’est quoi exactement?

Elle a pour fonction, à chaque fin d’hiver, de nourrir l’arbre et aussi ses bourgeons, pour l’aider dans sa croissance en lui fournissant l’énergie nécessaire. Nous pourrions la comparer au sang de l’Homme. La sève est un liquide très clair, presque incolore, légèrement sucrée. Après quelques jours de repos, la sève se trouble par apparition de maléate de calcium et de phosphate calcique provoquée par la fermentation et les modifications biochimiques qu’elle subies. Son état ne reste donc pas stable très longtemps et de plus à cause du sucre qu’elle contient, elle fermente et devient acidulée. Enfin, la sève de bouleau récoltée contient l’ensemble des oligo-éléments et des minéraux nécessaires à la croissance de l’arbre. Une fois pasteurisée, la sève de bouleau en perd une partie, d’où l’importance de la consommer FRAICHE.

  • La récolte de la sève de bouleau

La sève se récolte au printemps, au moment de sa montée et avant l’ouverture des bourgeons en forant un trou de faible diamètre dans le tronc et en y insérant un tuyau. Après le prélèvement, le trou est rebouché à l’aide d’un pansement à base d’argile idéalement et d’une cheville en bois. L’arbre ne souffre : les anciens disent même qu’il s’en trouve fortifié et donne une qualité de bois supérieur.

Il est important de s’orienter vers une sève de bonne qualité. Cueillie et expédiée le jour même de sa récolte, fraîche et pure, sans conservateur ni stabilisateur, non pasteurisée, emballée sous-vide et livrée rapidement.

  • Composition de la sève de bouleau

La sève de bouleau possède beaucoup de bienfaits sur notre santé. C’est un draineur naturel, dépuratif et diurétique véritablement efficace. Elle aide au fonctionnement des émonctoires comme le foie, notre chef d’orchestre de la digestion et les reins, notre siège de l’énergie et de la chaleur. Il s’agit aussi d’un remède naturel remarquable contre les rhumatismes, l’acidité, la fatigue par sa richesse en minéraux (calcium, magnésium, potassium), oligo-éléments (zinc, manganèse, fer, sélénium), vitamines, anti oxydants… Elle a son importance au printemps pour purifier le sang et aider l’organisme au changement de saison. Une période qui n’est pas toujours évidente. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si l’arbre de bouleau donne plus de sève lorsque l’hiver est plus rude que les précédents.

  • Une cure pour tous

Pour libérer l’organisme des toxines accumulées pendant l’hiver et favoriser le grand nettoyage de printemps pour tous : sportifs, les actifs surmenés et stressés, les convalescents en manque de vitalité ainsi que les seniors et sédentaires, avec une action sur les émonctoires. Le corps a besoin de libérer ses toxines accumulées pendant l’hiver, de s’alléger et d’avoir un sang fluide pour préparer la saison à venir.

  • Comment l’utiliser?

Pour accentuer encore son assimilation, la laisser quelques instants sous la langue, avant de la déguster. La sève se boit nature, elle a un goût agréable, délicat et peu marqué. Une vraie cure débute au moment de la montée de sève et peut se poursuivre 1 à 2 mois, jusqu’à la fin de la récolte. Durée recommandée : 1 à 3 semaines. Commencez par un verre de 30 cl le matin à jeun, puis tout au long de la journée, particulièrement en cas de mono diète, sans dépasser 50 cl/j.

Achat : Vous en trouverez dans certains magasins bio, demandez bien la fraîche, il est souvent nécessaire de commander. Conditionné en bib de 3L pour une cure par personne. Se conserve ensuite dans votre réfrigérateur.

A votre santé!