Comment préparer son terrain face aux allergies saisonnières

Comment préparer son terrain face aux allergies saisonnières

Venez me rencontrer à la Biocoop de Saxe Gambetta le samedi 23 juin entre 15h et 17h.

La rhinite pollinique saisonnière, ou plus communément appelée rhume des foins, se déclenche chaque année à la même saison, celle de l’arrivée des pollens (arbres, herbages et herbes sauvages). Elle se caractérise par une inflammation localisée de la muqueuse nasale provoquée par une réaction immunologique excessive en présence d’une substance étrangère que l’on nomme « allergène » (comme le pollen).

Conseils d’hygiène de vie pratiques 

  • Arrêter de fumer
  • Aérer peu les pièces d’habitation en période de pollinisation
  • Disposer dans les lieux de vie plusieurs plantes pour leurs propriétés épuratrices de l’air comme l’azalée, le chrysanthème, le ficus, le gerbera, …
  • Assainissez les pièces matin et soir d’huiles essentielles pour éradiquer les agents infectieux avec de l’eucalyptus globulus et le pin sylvestre
  • Se laver et se changer après une promenade
  • Eviter de sécher le linge à l’extérieur
  • Eviter les pique-niques pendant ces périodes
  • Eviter de tondre le gazon
  • Se renseigner sur les pics polliniques

Traitement naturel 

Les phytostérols ont un rôle immunomodulateur permettant de stimuler l’immunité et donc à moduler le terrain allergique. La vitamine C est un antihistaminique naturel efficace d’où l’intérêt de consommer encore plus de fruits et légumes pendant la saison pollinique.

Le plantain lancéolé : Ses feuilles ont des propriétés anti histaminiques et anti inflammatoires. Il est donc à la fois émollient, adoucissant, anti-inflammatoire, expectorant, antispasmodique bronchique et immunostimulant, ce qui va permettre de prendre en charge les allergies accompagnées de complications bronchiques.                                         En infusion, en extrait fluide, en poudre ou extrait sec de plantain 

Par ses multiples propriétés antibiotiques, antibactériennes, antivirales et qui renforce les défenses immunitaires, l’Ecchinacée est recommandée pour soutenir l’immunité souvent affaiblie lors des périodes de pollinisation.

Avec les huiles essentielles (HE), un massage sur le plexus solaire et le long de la colonne vertébrale est très intéressant.

  • HE de marjolaine à coquilles 2 gouttes
  • HE de camomille romaine 2 gouttes
  • HE d’estragon 2 gouttes

Mélanger dans une cuillère à café d’huile végétale d’amande douce

Le Manganèse (source essentiellement végétale) présent dans les céréales intégrales, jaune d’œuf, noix, thé, eau minérale

Le soufre : Légumes secs, choux, ail, oignon, œufs, viandes maigres et poissons